Document unique mis à disposition par Gites de France :

Annule et remplace les précédents

Mesures Sanitaires Gites de France Rhône Lyon Métropole

 

Nous vous proposons un process sanitaire commun à tous les hébergeurs mais avec certaines spécificités selon les types d’hébergement : gîte (meublé de tourisme), chambre d’hôte (dans la maison du propriétaire ou dans une annexe indépendante), gîte de groupe et gîte d’étape, avec sanitaires communs et parties communes.

  • Délai à respecter entre le départ et l’arrivée de chaque client.

Il est conseillé d’aérer en grand, de laisser circuler l’air frais pendant au moins 20 minutes. Si possible, laissez toutes les fenêtres ouvertes du début à la fin du temps de ménage. Idéalement, n’intervenez qu’après une période d’inoccupation de 12 h du logement.

 

  • Accueil à l’extérieur de l’hébergement

Accueillir de préférence ses hôtes à l’extérieur en respectant les gestes « barrière » – voir document ci-joint.

  • Fermeture des parties communes (piscine, spa, salle de jeux, salle TV, etc…).

En attente d’infos complémentaires notamment par rapport à l’utilisation des piscines

      4-   Nettoyage de l’hébergement :

  1. Protection du propriétaire,

Avant tout nettoyage, mettez des gants jetables (gants extra fins) et un masque. Nous vous conseillons de porter une blouse et des chaussures que vous laisserez à l’extérieur de l’hébergement. Les gants et le masque doivent être jetés après chaque séance de ménage. N’oubliez pas de vous laver les mains immédiatement après avoir retiré les gants. L’avez-vous les mains soigneusement avant et après chaque étape. Utilisez du savon et de l’eau, et frottez pendant au moins 30 secondes. Si ce n’est pas possible, utilisez un désinfectant pour les mains contenant au moins 70% d’alcool (idéalement un gel hydroalcoolique

 

  1. Nettoyage de l’hébergement,

Le nettoyage consiste à utiliser du savon ou un détergent et de l’eau pour enlever la saleté, les germes et les impuretés. La désinfection consiste à utiliser des produits chimiques comme l’eau de Javel ou l’alcool pour tuer les germes. Faire les deux est le meilleur moyen de réduire la propagation de l’infection.

 

Faites des réserves de serviettes en papier, de lingettes désinfectantes et d’autres accessoires de ménage jetables. Si vous préférez faire le ménage avec des accessoires réutilisables, lavez-les en machine à la température la plus élevée que l’accessoire peut supporter (chiffons, serpillières à 90° minimum pendant une heure). Désinfectez balais, raclettes, seaux entre chaque utilisation (trempage 30 minutes dans de l’eau javellisée).

Nettoyer avec du savon et de l’eau, ou un détergeant si c’est sale. En nettoyant ainsi, vous facilitez l’éradication du coronavirus.

 

  1. Désinfection de l’hébergement,

Utilisez le désinfectant approprié. L’eau de Javel domestique diluée à 0.5%, les produits d’entretien (validés par la norme 14476) avec au moins 70 % d’alcool et la plupart des désinfectants enregistrés par l’agence de protection de l’environnement sont considérés comme efficaces contre le coronavirus. Privilégiez le nettoyage régulier des objets/surfaces en insistant sur les surfaces les plus utilisées : poignées de portes, interrupteurs, télécommande, robinetteries cuisine et sanitaires, plans de travail et évier, WC, douche et/ou baignoire, lavabo, rampe d’escalier… avec des produits désinfectants.

Concernant les jeux en extérieur, ainsi que le meubles de jardin et barbecue, il est nécessaire de renforcer leur nettoyage et désinfection.

 

  1. Lavage de la vaisselle,

Pour limiter la contamination du coronavirus dans l’hébergement, relavez la vaisselle. Privilégier le lave-vaisselle (laver minimum à 60°, idéalement à 85°). Sinon, lavez les ustensiles à l’eau très chaude. Veillez également à relaver la vaisselle des bébés et petits enfants.

Jetez tous produits entamés

Les condiments (huile, sel, poivre…) ou les produits alimentaires entamés ont pu être

Contaminés. Il est préférable de les jeter.

 

  1. Lavage des draps et du linge de maison à 60° 

Durant cette période de pandémie, lavez régulièrement le linge de maison afin de limiter le risque de contamination. Lavez les alaises, housses de couette, draps, serviettes de bains…. Ne secouez pas le linge sale, cela minimise la possibilité de dispersion du virus dans l’air. Pensez à faire vos machines à 60° et durant 30 minutes minimum.

Pour les surfaces/tissu comme les tapis, les rideaux… utilisez les nettoyants appropriés indiqués pour une utilisation de ces matières conformément aux instructions du fabricant. Lavez à l’eau très chaude dans la mesure du possible.

N’oubliez pas les canapés, les tapis, les rideaux et les autres surfaces souples et poreuses.

Retirez soigneusement toute saleté ou poussière visible, puis utilisez le produit approprié au matériau. Si possible, lavez les tissus à la machine en respectant les instructions du fabricant. Idéalement, recouvrez les canapés en tissu de couvertures/draps/housses lavables à 60°.

Nettoyez et désinfectez les paniers à linge. Pensez à utiliser une housse jetable ou lavable en machine. Désinfectez tous les appareils de nettoyage comme le lave-vaisselle et le lave-linge.

 

 

 

  1. Mobilier sanitaire

Nettoyez et désinfectez le mobilier sanitaire (cuvette, bidet, lavabo), la robinetterie et les poignées avec de l’eau de javel diluée à 0,5%.

 

  1. Retrait de toute documentation touristique papier, jeux, etc…

Enlevez les revues, les documents et les livres, jeux de société dans vos hébergements afin de limiter la propagation des microbes. Allégez le gîte ou la maison d’hôtes de coussins, petits meubles, bibelots non essentiels

 

Enfin, pour vos clients à venir, quelques préconisations qui peuvent également être utiles afin de réduire la propagation des infections et des virus au sein de vos hébergements :

° Mettre à disposition des clients des savons et, dans la mesure du possible, des préparations à base d’alcool ;

° Fournir des boîtes de mouchoirs de papier ; des lingettes de ménage ;

° Mettre des produits désinfectants à disposition des clients et les inciter à les utiliser (du type eau de javel dilué à 0.5%).

° Mise à disposition d’éponges neuves dans leur emballage.

 

A ce jour, de nombreuses initiatives sont engagées pour labéliser/certifier des protocoles de mesures sanitaires. Une fois ces démarches mises en place, une communication renforcée vis-à-vis des professionnels, de la presse Internationale et du grand public devrait être envisagée pour marquer le positionnement fort et affirmé de Gîtes de France en matière de réassurance sanitaire. Sur le moyen terme, la réassurance sanitaire étant susceptible, après une telle crise, de devenir une des fortes attentes des clientèles touristiques, il paraîtrait opportun de la diffuser très largement et de la «durabiliser»,  en engageant une concertation avec les professionnels pour intégrer cette dimension dans les outils de qualification officiels existants (classement des hébergements, label Vignobles et Découvertes, notamment),comme la caractéristique  d’une nouvelle mutation du secteur du tourisme aux côtés par exemple du tourisme durable et de la RSE.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires